Trigger menu mobile

Découvrir Venise-en-Québec

Consultez les différents onglets

Découvrir
Une nature à découvrir.

Venise-en-Québec et le lac Champlain: un mariage d’amour et une lune de miel toujours bien vivante …

Épousant le contour du lac, Venise-en-Québec forme un écrin qui enserre une petite baie du lac Champlain d’un peu plus de 2,5 km de long du nord au sud, la baie de Venise. Plus à l’est s’étend la grande baie Missisquoi dans laquelle se jette la Rivière-aux-Brochets.

 Carte VeQ V2

 Carte de Venise-en-Québec

Les numéros sur cette carte renvoient à des sites qui sont décrits dans les paragraphes qui suivent.

Les points d'observation de la baie de Venise-en-Québec: le lac Champlain, les Appalaches de l'état du Vermont et les Adirondacks de l'état de New York.

Plusieurs beaux points de vue à partir des berges du lac permettent d’apprécier le site géographique de notre municipalité au sein du grand bassin du lac Champlain (voir leur localisation sur la carte).

Le quai municipal  (1) et la plage près du Bureau d’accueil touristique (?).

DSC_0019 DSC_0025

Le quai, de même que la Halte de l’Ouest (2), offre une belle vue d’ensemble de la baie de Venise. Celle-ci débouche au sud-est sur ​​la baie Missisquoi, elle-même en avant-plan des Montagnes Vertes et des sommets des Appalaches du Vermont qui dominent à l’est.

DSC_0132 montagnes-2-300x198

Depuis le parc Jameson (8) on peut apercevoir la chaîne des Adirondacks de l’état de New York qui se profile au sud-ouest de l’horizon.

DSC_0063

Les Croisières du Lac Champlain vous offrent aussi la possibilité de découvrir plus en détail la baie de Venise et la partie québécoise de la baie Missisquoi qui sont séparées par une presqu’île, la Pointe-Jameson. En longeant la frontière canado-américaine d’ouest en est, le bateau vous permettra aussi de distinguer le pont d’Alburgh au sud-est et l’embouchure de la rivière Missisquoi au sud-ouest, situés tous deux dans l’état du Vermont.

Bateau-151 DSC_0021

Le Centre d'interprétation du ruisseau McFee, à l'extrémité sud-ouest de Venise (3). ATTENTION: CETTE SECTION DU SENTIER EST FERMÉE DURANT LA PÉRIODE DE CHASSE À L'AUTOMNE.

À l’ouest de son territoire, la municipalité de Venise est bordée d’aires naturelles protégées en milieu humide, alimentées par le ruisseau McFee. Tout près de l’embouchure de ce ruisseau qui sert de voie de passage à la faune aquatique entre le marécage de l’arrière pays et le lac Champlain, une aire d’observation d’oiseaux a été aménagée: le Centre d’interprétation du ruisseau McFee, que l’on rejoint en empruntant presque jusqu’au bout l’avenue de Venise Ouest (3).

Cette aire, qui dispose d’un kiosque d’observation, se situe en bordure d’une zone humide particulièrement propice à la faune ailée, dont le canard branchu est la plus colorée des espèces. 

Canard_branchu_couple_aut_f

Le long de la passerelle d’accès au kiosque, plusieurs planches didactiques renseignent le promeneur sur les espèces animales et florales des milieux humides. 

DSC_0079

De là, une passerelle de bois sur pilotis vous emmène vers le nord en direction du Parc (4) et du Sentier de la Nature (5) à travers la réserve Neville.

DSC_0074

DSC_0003

Pendant la visite, il est possible de stationner son véhicule sur le gazon à gauche de l’entrée de la passerelle d’accès au kiosque.

DSC_0069

 

Le centre d’interprétation du ruisseau McFee est un projet initié par la Société d’Initiative Touristique et Economique (S.I.T.E.) du lac Champlain, commandité en grande partie par la Fondation Hydro-Québec pour l’Environnement et réalisé sur le terrain avec l’aide de nombreux bénévoles.

 

Le Parc (4) et le Sentier (5) de la Nature.

Ce sentier, long de 2,5 km, facile d’accès et aménagé de manière sécuritaire, relie le Centre d’interprétation du ruisseau McFee à la route 202 à travers la réserve naturelle Neville.

DSC_0060  DSC_0050

À la jonction du sentier avec la route 202, un parc a été aménagé pour servir de halte au promeneur qui peut aussi profiter d’un chalet chauffé, ouvert toute l’année et d’une toilette extérieure. 

DSC_0064

chalet nature 4

À noter: il est aussi possible d’aller en voiture à ce chalet en se rendant directement au 292, 58e rue Ouest et d’y trouver une place de stationnement.

De là, le sentier se poursuit vers le nord sur 2 km environ jusqu’à la 34e rue Ouest qui borde le terrain du Club de golf (6). Dans cette partie du sentier, vous pourrez observer plusieurs variétés d’oiseaux et notamment, au printemps, des bernaches du Canada qui nidifient autour d’un grand plan d’eau au milieu duquel une impressionnante hutte de castor se dresse à plus de 3 mètres du niveau de l’eau. Enfin, le long du parcours vous pourrez voir, accrochés sur les arbres, des nichoirs en bois décorés par des enfants de Venise.

DSC_0012

DSC_0066 

DSC_0001

Autre accès au sentier (6), par la 34e rue Ouest.

Le quai municipal (1), le bureau d'accueil touristique (?), le marché public, la galerie d'arts et l'hôtel de ville.

Situé en arrière du Bureau d’accueil touristique (?), le quai municipal occupe une place particulière au cœur de Venise.

DSC_0033

DSC_0473 - copie

Point de départ des croisières du lac Champlain, le quai offre aux promeneurs une aire de détente bien appréciée: son esplanade aménagée permet de profiter du point de vue sur la baie de Venise et la Pointe-Jameson et, en saison estivale, d’assister aux spectacles qui y sont organisés.

DSC_0044

DSC_0051 

 

Face au bureau d’accueil touristique, s’ouvre une esplanade bordée de 8 maisonnettes formant le marché public (MP) et menant à la Galerie du Lac et de là, au parc de l’église et à l’hôtel de ville de Venise.

 

 

 

La route des plages (7).

En empruntant la route 202 vers l’est à partir du quai, vous longerez le fond de la baie de Venise où se succèdent plusieurs terrains de camping et leur plage respective et où se déroulent diverses activités récréo-sportives. 

39316_136010616435077_4940875_n - Copie  30238_115331458502993_3390806_n - Copie - Copie (2)

D’ouest en est, vous pourrez découvrir les plages de Champlain, Kirkland et Venise; les modalités d’accès à ces plages diffèrent selon l’endroit choisi. 

Il est à noter que les adeptes de kitesurf aiment particulièrement naviguer le long de ces plages quand souffle un bon vent du sud; la plupart d’entre-eux se donnent alors rendez-vous sur la plage du camping Kirkland où ils trouvent l’espace voulu pour déployer leur voilure et s’élancer sur les flots.

Cerfs-volants - plage Kirkland DSC_0047

Mais, en cours d’année, avant que les baigneurs les envahissent et après qu’ils en soient partis, ces plages font le bonheur des grands migrateurs (oies blanches, bernaches et canards) qui y trouvent repos et quiétude… avant de prendre leur envol à leur tour.

SAM_1411

images-4

bigstockphoto_snow_goose_in_flight_4674481

oies_blanches

 

Le parc Jameson (8) et la Pointe-Jameson (10), à l'extrémité sud-est de Venise.

Rendu au bout de la route des plages à l’est, vous voilà au parc Jameson illuminé par le soleil de l’après-midi.

DSC_0103  

 DSC_0078

Aménagé sous l’administration de M. Rosaire Daigle, le parc Jameson avec son kiosque central est devenu au fil des ans un lieu privilégié de détente pour les résidents et les visiteurs qui peuvent s’y reposer ou pique-niquer.

 

DSC_0007

Tout récemment, un chalet y a été construit pour accueillir les personnes et les groupes interessés à la pratique d’activités récréo-sportives et touristiques. Ce chalet comprend des toilettes et douches, une salle de réception pouvant accueillir de 25 à 30 personnes, une cuisinette aménagée ainsi qu’un système sans fil de présentation vidéo. Il est possible d’en faire la réservation mais certaines conditions pourront s’appliquer selon les activités projetées. Pour plus d’informations, appeler au (450) 346-4260.

 

DSC_0042

DSC_0015

Le parc Jameson est aussi devenu le lieu d’un important rassemblement cycliste qui se déroule chaque année à la fin de la première semaine de juin, la Journée Cycliste du Lac Champlain (JCLACC), à laquelle participent plus de 800 cyclistes et où quelques 140 bénévoles de Venise et de sa région veillent à son bon déroulement (voir: www.cclacc.ca).

À partir du parc Jameson enfin, les randonneurs apprécieront de parcourir l’avenue de la Pointe-Jameson vers le sud, longue de 2 km et bordée de grands arbres qui font le bonheur d’une multitude d’espèces de petits oiseaux qui y viennent nicher dès le printemps (cardinaux, orioles de Baltimore, pics flamboyants, tourterelles, bruants, tyrans tritri, sittelles, sizerins, etc.).

DSC_0018

 

Peu après la Halte de l’Est (9) aménagée pour les marcheurs et les cyclistes, il est possible de revenir par l’avenue Missisquoi qui borde la rive Est de la presqu’île: on pourra alors apercevoir le Vermont et la chaîne de montagnes des Appalaches, et distinguer les monts Mansfield, White Face et un peu plus à l’est, Jay Peak.

DSC_0107

 

Le lac Champlain: un magnifique plan d'eau et des écosystèmes d'une grande richesse.

622352_623684964334304_1615108284_o (1)

Le lac Champlain est une vaste étendue d’eau entourée de montagnes, longue de 210 kilomètres et dont quelques kilomètres seulement sont en territoire canadien. Une moitié de ce lac se trouve dans l’état du Vermont, l’autre dans l’état de New York. Alimenté par 31 affluents, ce lac forme la sixième plus grande étendue d’eau douce des États-Unis.

L’explorateur français Samuel de Champlain a été le premier européen à reconnaitre l’importance stratégique de ce lac qui, à l’époque coloniale, servait de voie de communication entre les vallées du Saint-Laurent et de l’Hudson, en bateau l’été et en traîneau l’hiver sur ses eaux gelées.

Aujourd’hui les plaisanciers profitent des paysages des Appalaches et des Adirondacks et des 70 îles qui émaillent ce magnifique plan d’eau.

La voiture est aussi un autre moyen de découvrir les rives du lac et les villages et villes chargés d’histoire qui les peuplent, comme Burlington, Port Henry ou Plattsburgh.

Enfin, un réseau de pistes cyclables autour du lac offre plus de 1 500 km de randonnées pour les mordus de bicyclette.

La faune aquatique

Composé de différents bassins d’eau, d’embouchures de nombreux affluents et d’écosystèmes variés, le lac est aussi un paradis pour la pêche et compte plus de 80 espèces de poissons, dont le brochet du Nord, la perchaude et le doré.

grand brochet dore jaune

perchaude

La pêche à l’achigan à petite et grande bouche y est reconnue internationalement: ce poisson se retrouve partout où les eaux sont peu profondes, à fond mou et couvert d’herbes aquatiques.

achigan à petite bouche achigan à grande bouche

Dans un tel contexte, les baies de Venise et Missisquoi ne font pas exception: elles offrent des opportunités de belles captures que ce soit en période estivale ou en hiver, saison pendant laquelle plusieurs pourvoyeurs louent cabanes et brimbales à la journée.

Tous les ans plusieurs clubs de pêcheurs se donnent rendez-vous à Venise-en-Québec pour leur tournoi annuel. 

La faune ailée

Les importantes tourbières de la Baie Missisquoi servent de lieu d’alimentation et de repos pour les canards colverts, branchus noirs et siffleurs d’Amérique, les sarcelles à ailes bleues et à ailes vertes ainsi que le morillon à collier.

images  morillons 

290px-Blue-Winged_Teal

 La bernache du Canada et l’oie blanche utilisent les baies de Venise et Missisquoi comme aires de repos au cours de leurs migrations printanière et automnale et se nourrissent dans les champs avoisinants. La chasse à la sauvagine est pratiquée sur le pourtour et dans les milieux humides de la baie.

Dans la réserve écologique de 126 hectares située sur la rive orientale de l’embouchure de la Rivière-aux-Brochets et dans la tourbière naturelle qu’elle englobe, on retrouve près de 75 espèces d’oiseaux, dont le balbuzard, le busard Saint-Martin, la galinule commune, la foulque d’Amérique, la sterne pierregarin, etc.

Les autres espèces fauniques

Enfin en bordure de nos baies vit une faune herpétologique diversifiée, dont une population de tortues serpentines ainsi que la tortue à carapace molle à épines et de nombreuses espèces d’autres reptiles et de batraciens. 

 Plusieurs de ces données sont tirées du Rapport Fortin «Stratégie de développement touristique du lac Champlain»,  juin 2004 .

 

 

 

 
Besoin d’informations ?

Contactez-nous par téléphone, ou en personne

Nous joindre